Joomla!

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Appinventor

E-mail Imprimer PDF

 Appinventor.

L'application Appinventor permet de réaliser des applications pour smarphone ou tablette.

Cette application permet de valider toutes les compétences associées à l'algorithmique et à la programmation demandées en mathématiques et en technologie.

Cette application est partagée en 2 grandes parties: la partie design de l'IHM (interface homme machine) et la partie programmation.

La partie IHM est réalisée en faisant des glissés déplacés des différents objets prédéfinis comme des zones de texte, des images, des inputbox, etc...

La partie programmation est réalisée à l'aide d'une programmation par blocs graphiques qui évite des erreurs de syntaxe, vocabulaire associés à un langage classique textuel.

Il suffit de faire des glisser déplacer des différents blocs dans la zone de programmation.

Le système est basé sur des tâches déclenchées sur évenements comme l'appui sur un bouton, l'état d'un capteur. Ce fonctionnement reprent en tous points l'IDE de scratch2 qui utilise les mêmes principes.

On utilise ensuite des outils classiques pour programmer comme des boucles, tests de condition, variables, etc.

La nouveauté est qu'on utilisera les notions de méthode et propriété. En effet, pour effectuer "une action" sur un objet, on utilisera une méthode. Pour modifier un paramètres d'un objet, on utilisera une propriété.

Appinventor utilise des codes de couleurs pour repérer très rapidement les méthodes (violet) et les propriétés (vert) d'un objet.

Un émulateur (smartphone virtuel) permet de valider son application directement sur son PC.

D'un point de vue pédagogique, on peut commencer par faire installer un fichier Apk et tester une application donnée. Puis demander aux élèves de quoi est composée l'IHM et de la dessiner. Demander la liste des objets présents dans l'IHM. Créer une IHM à partir d'un cahier des charges. Dessin de l'IHM papier, liste des objets. Analyser le fonctionnement de l'application pour en déduire l'algorithme. Demander quelles sont les propriétés modifiées sur les objets par le programme. Proposer d'associer les différentes parties du programme bloc à l'algorithme. Faire la liste des tâches, de voir à partir de quel évenement est déclanchée la tâche. Associer à une tâche une liste d'objets. Puis passer à une modification de l'algorithme et à une modification du programme. Création d'un programme à partir d'un algorithme.

Pour plus de détails sur une méthode proposée, n'hésitez pas à consulter le support proposé lors de la formation du 22 mai 2015 dans l'académie de Lyon.

Télécharger le fichier (pdf word).

Mis à jour ( Mercredi, 27 Mai 2015 07:22 )